Karaoké L'homme à la moto - Edith Piaf

Cet enregistrement est une reprise de L'homme à la moto rendu célèbre par Edith Piaf

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?
Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.
Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)
Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.
Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...
Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Sol♯m
Date de sortie : 1956
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Jerry Leiber, Mike Stoller
Adaptateur : Jean Dréjac

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

paroles L'homme à la moto

Il portait des culottes des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région
Jamais il ne se coiffait jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un coeur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur on lisait maman je t'aime
Il avait une petite amie du nom de Marie-Lou
On la prenait en pitié une enfant de son âge
Car tout le monde savait bien qu'il aimait entre tout
Sa chienne de moto bien davantage
Il portait des culottes des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région
Marie-Lou la pauvre fille l'implora le supplia
Dit ne pars pas ce soir je vais pleurer si tu t'en vas
Mais les mots furent perdus ses larmes pareillement
Dans le bruit de la machine et du tuyau d'échappement
Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux
Au passage à niveau ce fut comme un éclair de feu
Contre une locomotive qui filait vers le midi
Et quand on débarrassa les débris
On trouva sa culotte ses bottes de moto
Son blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Mais plus rien de la moto et plus rien de ce démon
Qui semait la terreur dans toute la région

Toute reproduction interdite

Voir les paroles Signaler une erreur dans les paroles

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler