Karaoké J'ai oublié de vivre - On a tous quelque chose de Johnny (Patrick Bruel)

Cet enregistrement est une reprise de J'ai oublié de vivre rendu célèbre par On a tous quelque chose de Johnny

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Si♭

Date de sortie : 2017
Styles : Variété française, En français
Auteur : Pierre Billon
Compositeur : Jacques Revaux

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles J'ai oublié de vivre

À force de briser dans mes mains des guitares
Sur des scènes violentes sous des lumières bizarres
À force de forcer ma force à cet effort
Pour faire bouger mes doigts pour faire vibrer mon corps
À force de laisser la sueur brûler mes yeux
À force de crier mon amour jusqu'aux cieux
À force de jeter mon cœur dans un micro
Portant les projecteurs comme une croix dans le dos
J'ai oublié de vivre j'ai oublié de vivre
À force de courir la Terre comme un éclair
Brisant les murs du son en bouquets de laser
À force de jeter mes trésors au brasier
Brûlant tout en un coup, oui pour vous faire crier
À force de changer la couleur de ma peau
Ma voix portant les cris qui viennent du ghetto
À force d'être indien
Hell's Angels ou bohème
L'amour dans une main et dans l'autre la haine
J'ai oublié de vivre
J'ai oublié de vivre
À force de briser dans mes mains des guitares
Sur des scènes violentes sous des lumières bizarres
À force d'oublier qu'il y'a la société
M'arrachant du sommeil pour me faire chanter
À force de courir sur les routes du Monde
Pour les yeux d'une brune ou le corps d'une blonde
À force d'être enfin sans arrêt le coupable
Le voleur, le pilleur le violent admirable
J'ai oublié de vivre
J'ai oublié de vivre
J'ai oublié de vivre
J'ai oublié de vivre de vivre de vivre

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler