Karaoké Un portrait de Norman Rockwell - Eddy Mitchell

Cet enregistrement est une reprise de Un portrait de Norman Rockwell rendu célèbre par Eddy Mitchell

Formats inclus :

CDG
MP4
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tempo : variable (environ 106 BPM)

Tonalité identique à l'original : La♭

Durée : 04:31 - Extrait à : 01:30

Date de sortie : 1996
Styles : Variété française, En français
Auteur : Eddy Mitchell
Compositeur : Pierre Papadiamandis

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Un portrait de Norman Rockwell

Elle ressemble à un portrait de Norman Rockwell
Derrière les traits usés on devine qu'elle était belle
Y'a encore dans ses yeux comme une p'tite étincelle
Signe de vie et d'amour un don tombé du ciel
Juste là pour elle
C'est une vieille dame toute seule
Qui serre son sac tout contre elle
Il contient toute sa vie ne voyage qu'avec elle
Il renferme des trésors qui font figures de cire
Des instants sublimés qui l'aident encore à vivre
Dans ses souvenirs
Elle regarde le monde actuel avec sa myopie jamais cruelle
Comme dans un portrait d'Norman Rockwell
Norman Rockwell
Elle n'attend rien de la vie elle lui a tout donné puis repris
Elle préfère l'univers d'Norman Rockwell
Norman Rockwell
C'est une vieille dame toute seule qui ne parle qu'à elle-même
Qu'achète toujours deux places dans les trains qui l'emmènent
Une pour son compagnon qu'a quitté cette terre
Un fantôme adorable sortant d'une aquarelle
De Norman Rockwell
C'est une vieille dame toute seule
Qui serre son sac tout contre elle
Inoffensive peu pressée que le bon Dieu l'emmène
Y'a encore dans ses yeux comme une p'tite étincelle
Elle ressemble à un portrait de Norman Rockwell
Norman Rockwell
Elle regarde le monde actuel avec sa myopie jamais cruelle
Comme dans un portrait d'Norman Rockwell
Norman Rockwell
Elle n'attend rien de la vie elle lui a tout donné puis repris
Elle préfère l'univers d'Norman Rockwell
Norman Rockwell

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler