Karaoké Putain de toi - Georges Brassens

Cet enregistrement est une reprise de Putain de toi rendu célèbre par Georges Brassens

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Sol

EXPLICIT LYRICS

Date de sortie : 1953
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Georges Brassens

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Putain de toi

En ce temps-là je vivais dans la lune
Les bonheurs d'ici-bas m'étaient tous défendus
Je semais des violettes et chantais pour des prunes
Et tendais la patte aux chats perdus
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
Un soir de pluie voilà qu'on gratte à ma porte
Je m'empresse d'ouvrir sans doute un nouveau chat
Nom de dieu le beau félin que l'orage m'apporte
C'était toi c'était toi c'était toi
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
Les yeux fendus et couleur de pistache
T'as posé sur mon cœur ta patte de velours
Fort heureusement pour moi t'avais pas de moustache
Ta vertu ne pesait pas trop lourd
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
Au quatre coins de ma vie de bohème
Tu as promené tu as promené le feu de tes vingt ans
Et pour moi pour mes chats pour mes fleurs mes poèmes
C'était toi la pluie et le beau temps
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
Mais le temps passe et fauche à l'aveuglette
Notre amour mûrissait à peine que déjà
Tu brûlais mes chansons crachais sur mes violettes
Et faisais des misères à mes chats
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
Le comble enfin misérable salope
Comme il ne restait plus rien dans le garde-manger
T'as couru sans vergogne et pour une escalope
Te jeter dans le lit du boucher
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi
C'était fini t'avais passé les bornes
Et renonçant aux amours frivoles d'ici-bas
Je suis remonté dans la lune en emportant mes cornes
Mes chansons et mes fleurs et mes chats
Ah ah ah ah putain de toi ah ah ah ah ah pauvre de moi

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler