Karaoké Il suffira d'un signe - Jean-Jacques Goldman

Cet enregistrement est une reprise de Il suffira d'un signe rendu célèbre par Jean-Jacques Goldman

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tonalité identique à l'original : Ré

Date de sortie : 1981
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Jean-Jacques Goldman

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Il suffira d'un signe

Il suffira d'un signe un matin
Un matin tout tranquille et serein
Quelque chose d'infime c'est certain
C'est écrit dans nos livres en latin
Déchirées nos guenilles de vauriens
Les fers à nos chevilles loin, bien loin
Tu ris mais sois tranquille un matin
J'aurai tout ce qui brille dans mes mains
Regarde ma vie tu la vois face à face
Dis-moi ton avis que veux-tu que j'y fasse ?
Nous n'avons plus que ça au bout de notre impasse
Le moment viendra tout changera de place
Il suffira d'un signe un matin
Un matin tout tranquille et serein
Quelque chose d'infime c'est certain
C'est écrit dans nos livres en latin
Et tu verras que les filles oh oui tu verras bien
Auront les yeux qui brillent ce matin
Plus de faim, de fatigue des festins
De miel et de vanille et de vin
Déchirées nos guenilles de vauriens
Les fers à nos chevilles whoa, loin, bien loin
Et tu ris mais sois tranquille oh un matin
J'aurai tout ce qui brille dans mes mains
L'acier qui nous mutile oh du satin
Nos blessures inutiles au lointain
Nous ferons de nos grilles des chemins
Nous changerons nos villes en jardins
Il suffira d'un signe un matin
Un matin tout tranquille et serein
Quelque chose d'infime whoa, c'est certain
C'est écrit dans nos livres oh en latin

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler