Karaoké Vice et versa - Les Inconnus

Cet enregistrement est une reprise de Vice et versa rendu célèbre par Les Inconnus

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tonalité identique à l'original : Dom

Date de sortie : 1992
Styles : Humour, Variété française, Synthpop, En français
Auteurs-Compositeurs : Didier Robert Daniel Bourdon, Bernard Campan, Pascal Antoine Jean Légitimus

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Vice et versa

L'hémorragie de tes désirs s'est éclipsée sous l'azur bleu dérisoire du temps qui se passe
Contre duquel on ne peut rien
Être ou ne pas être telle est la question sinusoïdale de l'anachorète
Hypochondriaque
Mais tu dis que le bonheur est irréductible et je dis
Que ton espoir n'est pas si désespéré à condition d'analyser
Que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de nos amours
Destituées et vice et versa et vice et versa
Il faut que tu arriveras à laminer tes rancoeurs dialectiques même si je suis con-
-Vaincu que c'est très difficile
Mais comme moi dis-toi qu'il est tellement plus mieux d'éradiquer les tentacules de la déréliction
Et tout deviendra clair
Mais tu dis que le bonheur est irréductible et je dis
Que ton espoir n'est pas si désespéré à condition d'analyser
Que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de nos amours
Destituées et vice et versa et vice et versa
D'où venons-nous ?
Où allons-nous ?
J'ignore de le savoir
Mais ce que j'ignore pas de le savoir c'est que le bonheur est à deux doigts de tes pieds
Et que la simplicité réside dans l'alcôve bleue et jaune et mauve et insoupçonnée
De nos rêveries mauves et bleues jaunes et pourpres
Et paraboliques et vice et versa
Et tu dis que le bonheur est irréductible et je dis
Que ton espoir n'est pas si désespéré à condition d'analyser
Que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de nos amours
Et qu'il ne faut pas cautionner l'irréalité sous des aspérités absentes et désenchantées
De nos pensées iconoclastes et désoxydées par nos désirs excommuniés de la fatalité
Destituée et vice et versa et vice et versa
Et vice et versa

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler