Karaoké Voilà l'été - Les Négresses Vertes

Cet enregistrement est une reprise de Voilà l'été rendu célèbre par Les Négresses Vertes

Formats inclus :

CDG
MP4
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tempo : variable (environ 185 BPM)

Tonalité identique à l'original : Sol

Durée : 04:07 - Extrait à : 01:20

Date de sortie : 1988
Styles : Variété française, En français
Auteurs-Compositeurs : Mellino Stefane, Noel Rota

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Voilà l'été

Voilà l'été voilà l'été
Voilà l'été voilà l'été
Voilà l'été j'aperçois le soleil les nuages filent et le ciel s'éclaircit
Et dans ma tête qui bourdonnent les abeilles
J'entends rugir les plaisirs de la vie
C'est le retour des amours qui nous chauffent les oreilles
Il fait si chaud qu'il nous poussent des envies
C'est le bonheur rafraîchi d'un cocktail
Les filles sont belles et les dieux sont ravis
Enfin l'été enfin l'été
Enfin l'été enfin l'été
Enfin l'été mais y a déjà plus d'argent
Le tout Paris se transforme en phobie
Le métro sue tout devient purulent
Dans ses souliers le passager abruti
A dix doigts d'pied qui s'expriment violemment
Y'a plus d'amis les voisins sont partis
L'été Paris c'est plutôt relaxant on rêve de plage et la Seine est jolie
Toujours l'été c'est pas du superflu
Il fait trop chaud l'soleil m'abasourdit
Rillettes sous les bras j'avance dans la rue
J'pense à ces cons qui s'font chier dans l'midi
Tous ces torche-culs qui vont cuire dans leur jus
Tous ces noyés la mer quelle saloperie
Et sur les routes le danger ça vous tue
Vivement l'automne je me sens tout aigri
Toujours l'été toujours l'été
Toujours l'été toujours l'été
Voilà l'été j'apperçois le soleil les nuages filent et le ciel s'éclaircit
Et dans ma tête qui bourdonnent Les abeilles
J'entends rugir les plaisirs de la vie
Voilà l'été j'apperçois le soleil les nuages filent et le ciel s'éclaircit
C'est le bonheur rafraîchi d'un cocktail
Les filles sont belles et les dieux sont ravis
Voilà l'été enfin l'été
Toujours l'été encore l'été
Kirikiki

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler