Karaoké Le cinéma d'Audiard (Live 2011) - Michel Sardou

Cet enregistrement est une reprise de Le cinéma d'Audiard (Live 2011) rendu célèbre par Michel Sardou

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Fa

Date de sortie : 2011
Styles : Variété française, En français
Auteurs : Michel Sardou, Didier Barbelivien
Compositeur : Jean-Pierre Bourtayre

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Le cinéma d'Audiard (Live 2011)

C'est un Paris couleur Paname un Paris de l'avenue du Maine
Où les voyous des bords de Marne
Roulent en voitures américaines
Il y'a des hommes qui portent la cerise
Il y'a des hommes qui correctionnent
Et les bénéfices se divisent et les réclusions s'additionnent
En plein désert ou à Passy des mots d'auteur des mots qui fâchent
Comme deux intellectuels assis
Iront moins loin qu'un con qui marche
Le cinéma d'Audiard un dialogue au comptoir
De l'amitié qui passe comme les trains banlieusards
De la gare Montparnasse
C'est un français sur son vélo un petit homme sous sa casquette
Le Tourmalet le vieux bordeaux
Et pour écrire une cigarette
Un drapeau noir sur nos faillites
Et des répliques pour déglinguer
Tous ceux qu'il a mis sur orbite et qui n'ont pas fini d'tourner
Le cinéma d'Audiard un dialogue au comptoir
De l'amitié qui passe comme les trains banlieusards
De la gare Montparnasse
C'est un ciné qui faisait du monde le cinéma du samedi soir
Des mots d'auteur des mots qui grondent
Des mots qu'on aimait aller voir
Le cinéma d'Audiard un dialogue au comptoir
De l'amitié qui passe comme les trains banlieusards
De la gare Montparnasse

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler