Karaoké L'assasymphonie - Mozart l'opéra rock

Cet enregistrement est une reprise de L'assasymphonie rendu célèbre par Mozart l'opéra rock
Florent Mothe

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tonalité identique à l'original : Do♯m

Date de sortie : 2009
Styles : Comédies musicales, Variété française, En français
Auteur : Dove Attia, Vincent Baguian
Compositeur : Rodrigue Janois, Jean-Pierre Pilot, William Rousseau, Olivier Schultheis

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles L'assasymphonie

Cette nuit intenable insomnie
La folie me guette je suis ce que je fuis
Je subis cette cacophonie qui me scie la tête assommante harmonie
Elle me dit tu paieras tes délits
Quoi qu'il advienne on traîne ses chaînes ses peines
Je voue mes nuits à l'assasymphonie aux requiems
Tuant par dépit ce que je sème
Je voue mes nuits à l'assasymphonie et aux blasphèmes
J'avoue je maudis tous ceux qui s'aiment
L'ennemi tapi dans mon esprit
Fête mes défaites sans répit me défie
Je renie la fatale hérésie qui ronge mon être je veux renaître renaître
Je voue mes nuits à l'assasymphonie aux requiems
Tuant par dépit ce que je sème
Je voue mes nuits à l'assasymphonie et aux blasphèmes
J'avoue je maudis tous ceux qui s'aiment
Pleurent les violons de ma vie
La violence de mes envies siphonnée symphonie
Déconcertant concerto je joue sans toucher le beau mon talent sonne faux
Je noie mon ennui dans la mélomanie
Je tue ma phobie dans la désharmonie
Je voue mes nuits à l'assasymphonie aux requiems
Tuant par dépit ce que je sème
Je voue mes nuits à l'assasymphonie et aux blasphèmes
J'avoue je maudis tous ceux qui s'aiment
Je voue mes nuits à l'assasymphonie
J'avoue je maudis tous ceux qui s'aiment

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler