Karaoké Quand tu serres mon corps - Pacifique

Cet enregistrement est une reprise de Quand tu serres mon corps rendu célèbre par Pacifique

Formats inclus :

CDG
MP4
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tempo : variable (environ 100 BPM)

Tonalité identique à l'original : Fa, Ré, La♭

Durée : 04:05 - Extrait à : 02:24

Date de sortie : 1989
Styles : Variété française, Synthpop, En français
Auteur : Stephane Despres
Compositeur : Christophe Despres

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Quand tu serres mon corps

C'est toi qui as guidé mes premiers pas
Dans les jardins secrets de l'amour en liberté
De toi j'ai appris a subir la loi esclave de tes bras
J'ai oublié la peur la honte et les remords
Quand tu serres mon corps tout contre ton corps
Comme un volcan qui dort se réveille encore
Je suis femme sans arme
Prise au piège d'un charme trop fort
Quand tu serres mon corps tout contre ton corps
Comme un volcan qui dort se réveille encore
Et mon âme s'enflamme
À ce feu qui me dévore
De toi je garderai le goût secret
Des plaisirs indiscrets de tous nos jeux dangereux
Hmm pour toi je n'aurai jamais d'autre loi que celle de t'aimer
Bien plus fort que la peur la honte et les remords
Quand tu serres mon corps tout contre ton corps
Comme un volcan qui dort se réveille encore
Je suis femme sans arme
Prise au piège d'un charme trop fort
Quand tu serres mon corps tout contre ton corps
Comme un volcan qui dort se réveille encore
Et mon âme s'enflamme
À ce feu qui me dévore
Je suis femme sans arme
Prise au piège d'un charme trop fort
Quand tu serres mon corps tout contre ton corps
Comme un volcan qui dort se réveille encore
Je suis femme sans arme
Prise au piège d'un charme trop fort
Je suis femme sans arme
Prise au piège d'un charme trop fort

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler