Karaoké Virages - Yves Duteil

Cet enregistrement est une reprise de Virages rendu célèbre par Yves Duteil

Formats inclus :

CDG
MP4
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tempo : variable (environ 102 BPM)

Tonalité identique à l'original : Si♭m

Durée : 02:28 - Extrait à : 00:45

Date de sortie : 1974
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Yves Duteil

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Virages

Mes paupières s'alourdissent un peu
Mais dans un kilomètre ou deux
Après le virage au village dans un petit bar il y a du feu
Toi tu dors depuis l'autoroute fatiguée énervée sans doute
Plus qu'un kilomètre peut être et puis du café auprès du feu
Je regarde un instant vers toi tu es presque appuyée sur moi
Un virage à droite un peu sec qui te plaque à moi
Je voudrais que ce virage n'en finisse pas
Je redresse doucement sans à coups ton visage sur mon cou
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi
Dans une heure on y verra mieux le brouillard se dissipe un peu
L'essuie glace passe et repasse en laissant des traces devant mes yeux
Des lumières au travers des phares le village et là bas le bar
Retenant ta tête je m'arrête sur le bas côté près du café
Et dans un bruissement d'abeilles le silence peu à peu t'éveille
Je me sens vidé fatigué mais si près de toi
Je voudrais que ce voyage n'en finisse pas
Tu souris brusquement sans un mot ta main glisse dans mon dos
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi
Passeront les jours et les semaines et les années tant que je t'aurai à mes côtés
Dans chacun des gestes de la vie je t'aimerai aussi

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler