Recherche Avancée Voir le panier
Votre panier est vide

Breakin' Away - Al Jarreau - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Breakin' Away rendu célèbre par Al Jarreau

Breakin' Away - Karaoké Instrumental - Al Jarreau - Playback MP3

Tempo : variable (environ 71 BPM)

Tonalité identique à l'original : La

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 04:21 - Extrait à : 02:10

Version instrumentale MP3

Avec choeurs
1,99 $ Ajouter au panier

Version instrumentale MP3

Sans choeurs
1,99 $ Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 $ Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumentales ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1981
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Jazz, Funk, En anglais

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Publié en 1981 sur l’album du même nom, solidement ancré entre le jazz crossover et le rhythm and blues, le titre « Breakin’ Away » offre l’occasion à Al Jarreau de démontrer toute l’étendue de sa palette vocale, et notamment son impressionnant falsetto. Naviguant avec une aisance déconcertante entre des claviers omniprésents, des cuivres chaleureux et une section rythmique chaloupée, le chanteur américain originaire de Milwaukee dans le Wisconsin ne sait pas encore qu’il vient de signer l’un de ses plus grands tubes, étendard de l’album le plus populaire de sa discographie.

if_quote-mark_383084

Nous vous demandons de ne pas utiliser ce formulaire pour nous suggérer des titres, et vous invitons à utiliser la page dédiée ci-dessous. Toute suggestion envoyée dans les commentaires ne pourra pas être traitée.

Envoyer ma suggestion
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
1 commentaire
  • Il y a 2 ans
    • a noté ce titre
    Play Back bien restitué. Par contre, je ne comprendrai jamais pourquoi vous vous évertuez à produire des titres avec des fins stoppées nettes, sans fondu général. C'est purement horrible, çà relève du massacre, car pour moi, une fin est tout aussi importante qu'une intro. Même plus envie de télécharger le morceau...