Que reste-t-il de nos amours ? - Charles Trenet - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Que reste-t-il de nos amours ? rendu célèbre par Charles Trenet

Que reste-t-il de nos amours ? - Karaoké Instrumental - Charles Trenet - Playback MP3

Tempo : variable (environ 122 BPM)

Tonalité identique à l'original : Do

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 03:15 - Extrait à : 00:59

Version instrumentale MP3

1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 € Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumentales ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1942
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Charles Trenet
Compositeur : Léon Chauliac

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Charles Trenet a écrit de nombreuses chansons sans pour autant en être le premier interprète. Ce fut à nouveau le cas avec ce classique du répertoire français. C’est son ami Roland Gerbeau qui enregistre cette ritournelle nostalgique dont la poésie touche les amoureux. Face au succès du titre, le Fou chantant l’intègre à son répertoire, après l’avoir trouvé trop mélancolique. On ne compte plus les versions du tube dans plusieurs langues. La chanson est notamment connue sous le titre « I wish you love », reprise par tous les crooners dont Frank Sinatra.

if_quote-mark_383084
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
2 commentaires
  • Il y a 6 ans
    • a noté ce titre
    Correspond bien à mon attente
  • jimmy_briton Il y a 8 ans
    Ce playback respecte effectivement le tempo qui était celui en vigueur lors de la création (lent, puis accéléré, puis de nouveau lent etc.) Mais, depuis, la chanson étant devenue (à juste titre) un standard, la plupart des autres interprètes (y compris Trenet lui-même plus tard) ont chanté cette merveilleuse mélodie de manière plus linéaire, sur un tempo lent et régulier. Le morceau y gagne en émotion. Il serait peut-être intéressant de le "réactualiser" ?