Donna Donna (Le petit garçon) - Claude François - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Donna Donna (Le petit garçon) rendu célèbre par Claude François

Donna Donna (Le petit garçon) - Karaoké Instrumental - Claude François - Playback MP3

Tempo : variable (environ 101 BPM)

Tonalité identique à l'original : Rém

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 2:34 - Extrait à : 1:47

Version instrumentale MP3

Avec choeurs
1,99 € Ajouter au panier

Version instrumentale MP3

Sans choeurs
1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 € Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumental ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1964
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Variété française, En français
Compositeur : Sholom Secunda
Auteur : Aaron Zeitlin, Teddi Schwartz, Sheldon Secunda, Kevess Arthur S
Adaptateur : Vline Buggy, Claude François

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Cette chanson fut d’abord écrite en yiddish en 1941 par l’écrivain Aaron Zeitlin sur une musique de Sholom Secunda. Les paroles décrivaient un petit veau ligoté que l’on mène à l’abattoir, triste métaphore pour évoquer la situation des Juifs conduits dans les camps d’extermination nazis au cours de la seconde guerre mondiale. Avec son adaptation française datant de 1964, Claude François a fortement adouci le propos, s’écartant radicalement du texte original et donnant à la chanson le sous-titre « Le petit garçon ». Il en fait alors un titre mélancolique ancré dans le souvenir de son enfance.

if_quote-mark_383084
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
4 commentaires
  • Il y a 12 mois
    • a noté ce titre
    je l'aurais aimé dans la version de Ishtar Alabina
  • Il y a 4 ans
    • a noté ce titre
    Nouvelle version, nouveau bonheur
  • Il y a 4 ans
    • a noté ce titre
    super
  • Il y a 4 ans
    • a noté ce titre
    C'est une magnifique chanson de Claude François, que j'aime beaucoup.