It looks like you are browsing from United States. Please select your region for the best experience.
No thank you

Ciao, ciao, bambina - Dalida - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Ciao, ciao, bambina rendu célèbre par Dalida
Version album

Ciao, ciao, bambina - Karaoké Instrumental - Dalida - Playback MP3

Tempo : variable (environ 133 BPM)

Tonalité identique à l'original : Sol

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 02:56 - Extrait à : 02:09

Version instrumentale MP3

1,99 $ Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 $ Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumentales ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1959
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Variété française, En français
Auteur : Eduardo Verde
Auteur-Compositeur : Domenico Modugno
Adaptateur : Jacques Larue

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Tout comme elle avait déjà repris « Volare », de Domenico Modugno, qu’elle avait adapté en français en 1958 sous le titre « Dans le bleu du ciel bleu », Dalida emprunte à nouveau un titre au chanteur italien avec « Ciao, ciao Bambina ». Grâce à cette chanson, ce dernier avait remporté le Festival de San Remo en 1959, mais n’avait pu obtenir mieux que la sixième place du Concours Eurovision de la Chanson, où il représentait l’Italie, la même année. Avec son interprétation, Dalida lui apporte une mélancolie et une sensualité qui étaient beaucoup moins palpables dans la version originale.

if_quote-mark_383084

Nous vous demandons de ne pas utiliser ce formulaire pour nous suggérer des titres, et vous invitons à utiliser la page dédiée ci-dessous. Toute suggestion envoyée dans les commentaires ne pourra pas être traitée.

Envoyer ma suggestion
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
1 commentaire
  • Il y a 7 ans
    • a noté ce titre
    Bonjour; superbe orchestration, magnifique voix, sublime,ensemble harmonieux j'adore. merci.