Je suis malade - Lara Fabian - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Je suis malade rendu célèbre par Lara Fabian

Je suis malade - Karaoké Instrumental - Lara Fabian - Playback MP3

Tempo : variable (environ 86 BPM)

Tonalité identique à l'original : Sim

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 04:28 - Extrait à : 02:31

Version instrumentale MP3

1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 € Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumentales ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1994
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Variété française, En français
Auteur : Serge Lama
Compositeur : Alice Dona

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Alors qu’elle a commencé sa carrière en Belgique, c’est au Canada que Lara Fabian connait la consécration avec Carpe Diem. Dans cet album sorti en 1994, l’artiste reprend un des fleurons de la chanson française, « Je suis malade » de Serge Lama. Un titre qu’elle interprète avec la sensibilité et la force vocale nécessaire à ce récit tragique. Séduit par cette version, le créateur du titre convie la jeune femme au Palais des Congrès de Paris pour un duo. Une invitation qui lui permet de toucher le public français avant de lui clamer le fameux « Je t’aime ».

if_quote-mark_383084
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
9 commentaires
  • Il y a 6 mois
    • a noté ce titre
    Super !
  • Il y a 1 an
    • a noté ce titre
    il faut aimer Lara Fabian et en ce qui me concerne,elle a parfaitement réussi cette version.
  • Il y a 2 ans
    • a noté ce titre
    MErci!
  • Il y a 3 ans
    • a noté ce titre
    j adore
  • Il y a 3 ans
    • a noté ce titre
    PARFAIT
  • Il y a 3 ans
    • a noté ce titre
    superbe
  • Il y a 3 ans
    • a noté ce titre
    Excellent morceau
  • Il y a 5 ans
    • a noté ce titre
    La chanson poignante de Serge Lama, revisitée par Lara Fabian. Attention, faut du souffle et de la puissance pour la fin et beaucoup de sensibilité pour le début.
  • Il y a 6 ans
    • a noté ce titre
    bien