Supercalifragilistic expialidocious - Mary Poppins - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de Supercalifragilistic expialidocious rendu célèbre par Mary Poppins
& Julie Andrews & Dick Van Dyke
Supercalifragilistic expialidocious - Karaoké Instrumental - Mary Poppins - Playback MP3
Tempo : variable (environ 157 BPM)
Tonalité identique à l'original : Si♭
Fin nette, sans fondu général du volume
La chanson commence a cappella
Durée : 2:05 - Extrait à : 0:36

Version Instrumentale MP3

Avec choeurs
Tonalité
0
1,99 € Ajouter au panier

Version Instrumentale MP3

Sans choeurs
Tonalité
0
1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Avec le guide vocal de Julie Andrews uniquement
Un chanteur interprète le guide vocal
Tonalité
0
1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Avec le guide vocal de Dick Van Dyke uniquement
Un chanteur interprète le guide vocal
Tonalité
0
1,99 € Ajouter au panier

Version chantée MP3

Avec toutes les voix
Un chanteur interprète le guide vocal
Tonalité
0
1,99 € Ajouter au panier
Ces musiques MP3 instrumental ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.
Moyenne des notes (58 votes)
4.7/5
Notez ce playback
1 2 3 4 5
Date de sortie : 1964
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Films et séries TV, Comédies musicales, Musique pour enfants, En anglais
Auteur-Compositeur : Richard Sherman, Bob Sherman

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Personne n’est capable de prononcer à haute voix cette expression. Mais tout le monde l’a pensé dans sa tête, ne serait-ce qu’une fois pour se sortir d’un mauvais pas. Le mot à rallonge fait à la fois référence à une chanson du film Mary Poppins, sorti dans les années 60, et à une scène de cette comédie. Alors qu’un journaliste interroge la super nounou, elle ne trouve pas les mots pour s’exprimer et s’en tire avec cette formule magique ! La chanson en elle-même est typique des comédies musicales américaines. Répétons tous en chœur : « Supercalifra… ».
Soyez la première personne à commenter ceci
Connectez-vous pour laisser un commentaire.