It looks like you are browsing from United States. Please select your region for the best experience.
No thank you

L'amour avec toi - Michel Polnareff - Karaoké MP3 instrumental

Cet enregistrement est une reprise de L'amour avec toi rendu célèbre par Michel Polnareff

L'amour avec toi - Karaoké Instrumental - Michel Polnareff - Playback MP3

Tempo : variable (environ 119 BPM)

Tonalité identique à l'original : Ré

Fin nette, sans fondu général du volume

Durée : 03:07 - Extrait à : 00:46

Version instrumentale MP3

1,99 $ Ajouter au panier

Version chantée MP3

Un chanteur interprète le guide vocal
1,99 $ Ajouter au panier

Ces musiques MP3 instrumentales ne contiennent pas les paroles. Télécharger le karaoké avec paroles.

À propos

Date de sortie : 1966
Format : MP3 320 Kbps
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Michel Polnareff

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

if_quote-mark_383084

Dès ses premiers pas dans la chanson, en 1966, Michel Polnareff connaît un véritable triomphe. Son premier single, « La Poupée qui fait non », s’écoule à 200 000 exemplaires et se classe numéro un des ventes. Et le phénomène se prolonge puisque « Love Me, Please Love Me » fait aussi bien la même année. Ce single est solidement épaulé par la face B « L’Amour avec toi », qui porte un parfum de scandale. Affichant dès les premiers vers une rébellion contre la bien-pensance, ce titre pop à la mélodie délicate, provoque la censure, puisqu’il est interdit d’antenne avant 22h en raison de son évocation de l'acte sexuel.

if_quote-mark_383084
Connectez-vous pour laisser un commentaire.
2 commentaires
  • pireva Il y a 6 ans
    Si c'était possible, il faudrait créer une petite entrée pour donner le ton..... Un accord, c'est peu .........
  • postman69 Il y a 10 ans
    Une très belle chanson de Michel que je trouve l'une des plus faciles a chanter dans son repertoire. A sa sortie, en 1966, les radios n"étaient autorisées à la diffuser qu'après 22h car les propos étaient jugés choquant (surtout qu'il s'adressze à une jeune fille). Les temps ont (heureusement) bien changés.