Karaoké Le privilège - Michel Sardou

Cet enregistrement est une reprise de Le privilège rendu célèbre par Michel Sardou

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Lam

Date de sortie : 1990
Styles : Variété française, En français
Auteurs-Compositeurs : Michel Sardou, Didier Barbelivien, Jacques Revaux

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Le privilège

D'abord je vais lui dire maman je ne veux plus dormir en pension
Et puis je glisserai lentement sur les ravages de la passion
Est-ce une maladie ordinaire un garçon qui aime un garçon ?
Est-ce une maladie ordinaire un garçon qui aime un garçon ?
J'essaierai de choisir mes mots mais comment peindre un sentiment ?
Ce que je sais n'est pas nouveau
Je me connais depuis longtemps
En aucun cas préoccupé par les yeux ou les seins des filles
Dans mes nuits j'étais la poupée
Qu'on habille et qu'on déshabille
Oh oh oh oh oh oh oh oh oh est-ce une maladie ordinaire
Un garçon qui aime un garçon ?
Derrière les murs de ce collège
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question y'a t-il un Dieu
Qui nous protège une préférence un privilège ?
Qu'est-ce qu'ils vont dire à la maison ?
Un garçon qui aime un garçon
Est-ce une maladie ordinaire un garçon qui aime un garçon ?
Depuis deux jours je n'en dors pas
Est-ce qu'ils m'accepteront encore ?
Apprendre que leur enfant se croit
Être un étranger dans son corps
Ce n'est pas comme avouer un mensonge
D'ailleurs je n'ai pas honte de moi
C'est crever l'abcès qui me ronge et finir en paix avec moi
Est-ce une maladie ordinaire un garçon qui aime un garçon ?
Derrière les murs de ce collège
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question y'a t-il un Dieu
Qui nous protège une préférence un privilège ?
Qu'est-ce qu'ils vont dire à la maison ?
Un garçon qui aime un garçon ?
Y'a t-il un Dieu qui nous protège
Une préférence un privilège ?

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler