Karaoké Selon que vous serez, etc., etc. - Michel Sardou

Cet enregistrement est une reprise de Selon que vous serez, etc., etc. rendu célèbre par Michel Sardou

Formats inclus :

CDG
MP4
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tempo identique à l'original : 114.99 BPM

Tonalité identique à l'original : Fa, La♭

Durée : 04:25 - Extrait à : 03:00

Date de sortie : 1994
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Jean-Pierre Bourtayre
Auteur : Michel Sardou

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Selon que vous serez, etc., etc.

Je pense au jeune homme imprudent
Qui prend entre six mois deux ans
Pour un désordre assez minable
Et ceux que la Loi n'atteint pas
On a devant soi la Justice et l'apparence de la Justice
La nuance est indéfinissable ce qui est pris ne se rend pas
Selon que vous serez puissant ou misérable etcoetera et cætera
Il y a la rumeur provinciale qui prend l'allure phénoménale
D'un drame humain considérable
Multiplié par les médias
Lorsque l'attaque et la défense
Se risquent au jeu de l'éloquence
Il faut des hommes irréprochables
Ou dans le doute on s'abstiendra
Selon que vous serez puissant ou misérable et cætera et cætera
Sur le très vieux chemin du vice
Que les hommes ambitieux choisissent
On sait des montages incroyables
Des lingots d'or des chèques en bois
Nous en avons connu en France
De ces bons vendeurs d'indulgences
Qui ont ruiné le contribuable
Il y a des choses qu'on n'oublie pas
Selon que vous serez puissant ou misérable et cætera et cætera
Mais ce qui n'a jamais tenu c'est une république sans vertu
La fontaine écrivit sa fable alors que nous avions un roi
Selon que vous serez puissant ou misérable et cætera et cætera
Selon que vous serez puissant ou misérable et cætera et cætera

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler