Karaoké Emmenez-moi - Vanessa Paradis

Cet enregistrement est une reprise de Emmenez-moi rendu célèbre par Vanessa Paradis

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Avec choeurs (au choix dans la version KFN)

Tempo : variable (environ 137 BPM)

Tonalité identique à l'original : Rém

La chanson commence a cappella

Durée : 03:18 - Extrait à : 00:42

Date de sortie : 2007
Styles : Variété française, En français
Auteur-Compositeur : Charles Aznavour

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Emmenez-moi

Vers les docks où le poids et l'ennui me courbent le dos
Ils arrivent le ventre allourdi de fruits les bateaux
Ils viennent du bout du monde apportant avec eux les idées vagabondes au reflet de ciel bleu, de mirage
Trainant un parfum poivré de pays inconnus et d'éternels étés ou l'on vit presque nu sur les plages
Moi qui n'ai connu toute ma vie que le ciel du nord
J'aimerai débarbouiller ce gris en virant de bord
Emmenez-moi au bout de la Terre
Emmenez-moi au Pays des Merveilles
Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil
Dans les bars à la tombée du jour avec les marins
Quand on parle de filles et d'amour un verre à la main
Je perds la notion des choses et soudain ma pensée m'enlève et me dépose un merveilleux été sur la grève
Où je vois tendant les bras l'amour qui comme un fou court au devant de moi et je me pend au cou de mon rêve
Quand les bars ferment que les marins rejoignent leur bord
Moi je rêve encore jusqu'au matin debout sur le port
Emmenez-moi au bout de la Terre
Emmenez-moi au Pays des Merveilles
Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil
Un beau jour sur un rafio craquant de la coque au pont
Pour partir je travaillerai dans la soute à charbon
Prenant la route qui mène à mes rêves d'enfants sur des îles lointaines où rien n'est important que de vivre
Où les filles allonguies vous ravissent le coeur en dressant attendrit de ces colliers de fleurs qui ennivrent
Je fuierai laissant l'amour passer sans aucun remord
Sans bagages et le coeur libéré en chantant très fort
Emmenez-moi au bout de la Terre
Emmenez-moi au Pays des Merveilles
Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil
Emmenez-moi au bout de la Terre
Emmenez-moi au Pays des Merveilles
Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil serait moins pénible au soleil serait moins pénible au soleil

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler