Karaoké Vivant - Michel Sardou

Cet enregistrement est une reprise de Vivant rendu célèbre par Michel Sardou

Formats inclus :

CDG
MP4
WMV
KFN
?

Le format CDG (également appelé CD+G ou MP3+G) est compatible avec la majorité des machines karaoké. Il comprend un fichier MP3 ainsi que la synchronisation des paroles.

Ce format est reconnu par la majorité des appareils (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, TV Connectées...)

Ce format est adapté au logiciel Windows Media Player installé par défaut sur la majorité des ordinateurs grand public.

Ce format est compatible avec le lecteur de karaoké KaraFun Player. Il permet d'ajouter ou retirer les choeurs, le guide vocal, changer le tempo, la tonalité...

Votre achat vous permet de télécharger cette vidéo dans tous ces formats, et ce sans limite.

À propos

Tonalité identique à l'original : Ré

Date de sortie : 1982
Styles : Variété française, En français
Auteurs : Pierre Delanoë, Michel Sardou
Compositeur : Jacques Revaux

Les titres à télécharger sont des playbacks bande orchestre, et non la musique originale.

Paroles Vivant

Je suis vivant simplement et le temps s'en va
Revoilà la Saint-Michel et Noël une année sans toi
J'étais vivant plus souvent quand tu étais là
De Brumaire en Germinal je vais mal toi comment tu vas
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin
J'étais vivant bien vivant maintenant je suis quoi
Un point dans ton souvenir l'avenir est si loin déjà
Tes seins brûlants des volcans tendus comme un glaive
Je les ai longtemps rêvés caressés maintenant j'en crève
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin

Toute reproduction interdite

Signaler une erreur dans les paroles

Envoyer Annuler